iconothèque Retour au site de l'EHESS Site du CNRS Site du CERCEC

Grand adieu (Le)
(ВЕЛИКОЕ ПРОЩAНИЕ)

Film documentaire, U.R.S.S., 1953, en couleur/noir et blanc, sonore.

Production : U.R.S.S., 1953

Durée : 75 minutes.

Version originale : russe

Résumé :

Documentaire au commentaire, au ton et à l’accompagnement musical grandiloquents sur la mort et les funérailles de Staline, réalisé très vraisemblablement en URSS en 1953, mais le film ne comporte aucune indication de réalisateur ni de date, ni de studio, seulement un titre (”Velikoe prochtchanie”), la mention "KGB", et la date : "1953". Un plan de Staline dans son cercueil tendu de rouge revient en boucle. Le mot “traur” (deuil) revient à chaque phrase. Celui de “genialny” (génial) presque aussi souvent. Défilé interminable de la foule endeuillée dans la Salle des Colonnes au Kremlin. Tous les drapeaux rouges sont bordés de noir. Couronnes mortuaires. Symphonie en rouge et noir. Sanglots des représentants de l’Église orthodoxe.
L’objectif est de montrer la désolation de tous les peuples de l’URSS, du fin fond du Kamtchatka et de la Mongolie aux pays Baltes, à l’annonce de la mort du “vojd”. Toute l’Union soviétique est rassemblée autour de son chef défunt. Chaque république est montrée dans son hommage à Staline. Puis cet hommage s’élargit aux différents partis communistes du monde entier en commençant par celui de Chine (Hommage de Mao Tze Dong sur la place Tien An Men), et se poursuivant par ceux des pays satellites. On peut noter que le PC albanais est cité avant le PC bulgare. Puis c’est le tour des PC occidentaux. Gros plan de la couronne offerte par Maurice Thorez.
Puis a lieu la cérémonie consistant à amener le cercueil de Staline dans le mausolée de Lénine. Discours successifs de Khrouchtchev, Malenkov, Beria, Molotov (dans leur intégralité).

Orientations bibliographiques :

Geroges BORTOLI, Mort de Staline, Paris, Robert Laffont, 1973, 311 p.; Hélène CARRÈREd’NCCUSSE, 1956. La mémoire du siècle. La déstalinisation commence, Bruxelles, Complexe, 1984, 209 p. ; А. РЫБИН, “Рядом с Сталиным”, Социологические Исследования, 1988, 3 ; Рудолф ПИХОЯ, Советский Союз: история власти 1945-1991, М, Высшая Школа, 1999 ; Никита ХРУЩЕВ, Воспоминания: время, люди, власть, 4 т., М, 1999 ; Борис ИЛИЗАРОВ, Тайная жизнь Сталина. По материалам его библиотеки и архива. К историософии сталинизма, М, Вече, 2003 ; Simon SEBAG MONTEFIORE, Stalin. The court of the red tsar, New York, Alfred A. Knopf, 2004, 785 p. ;

Notice créée le 23 Avril 2007. Dernière modification le 3 Septembre 2008.

© 1985-2008 EHESS, CERCEC, CNRS — Réalisation : CERCAccès réservé