iconothèque Retour au site de l'EHESS Site du CNRS Site du CERCEC

Emission "Tema" — [ Les mercenaires]
(ТЕМА — [Наёмники])

Reportage ou émission de télévision, Russie, 1993, de Vladislav Listiev, en couleur, sonore.

Réalisation : Vladislav Listiev

Production : Gosteleradio (Studio Vid et Experiment), Russie, 1993

Durée : 40 minutes.

Version originale : russe

Résumé :

Emission de télévision de la 1e chaîne de télévision russe, Ostankino, présentée par le journaliste Vladislav Listiev (du 1er janvier 1992 jusqu'en avril 1994, puis par d'autres présentateurs jusqu'en 2000)."Tema" fut le premier talk show russe,  consacré à des thèmes d'actualité. Le débat est mené par le présentateur et orienté en fonction d'une succession de reportages préenrégistrés.

Thème de l'émission (19 janvier 1993) : "Les mercenaires". Il s'agit des anciens membres de l'armée soviétique qui, après l'implosion de l'URSS, fin 1991, ont dû quitter l'armée et travailler soit pour des sociétés privées de surveillance, soit pour le compte de gouvernements étrangers comme mercenaires. Thème brûlant, donc, qui touche à la fois à la reconversion obligée de l'armée soviétique et au traumatisme que ce bouleversement génère dans la population russe.

Cette émission-ci porte sur le cas concret des officiers russes qui, à cette période, ayant besoin de nourrir leur famille, ont été recrutés par l'armée azerbaïdjanaise et servi comme mercenaires dans le conflit lié au Nagorny Karabakh entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie. [Ce conflit a duré  de février 1988 à mai 1994]. Aux questions des téléspectateurs et à celles du public présent dans la salle répondent deux invités : Youri Novitchenkko, lieutenant-colonel (podpolkovnik) russe, enrôlé dans les Forces armées, Azerbaïdjan ; Alakhverdy Nuriev, colonel, Responsable du Ministère de la Défense d'Azerbaïdjan. Le débat montre bien le désarroi des officiers russes suite au déclin de l'armée soviétique (nombreux témoignages) ainsi que le mépris, parfois à peine voilé, du public à l'égard de cette nouvelle sorte de "mercenaires" (la question de la "traîtrise" vis-à-vis de la patrie est évoquée à plusieurs reprises).

 

 

Orientations bibliographiques :

Sur l'émission "Tema" : http://ru.wikipedia.org/wiki/тема_(телепрограмма)

C. MOURADIAN, “Le Caucase des indépendances, la nouvelle donne", Problèmes politiques et sociaux, P, La Documentation Française, n° 718, décembre 1993 ; V. A. TISHKOV (dir), The ethnopolitical situation in the Northern Caucasus, Washington, International Research and Exchanges Board, 1994 ; S. GOLDENBERG, Pride of small nations. The Caucasus and post-soviet disorder, Londres, Zed Books, 1994 ; S.T. HUNTER, The Transcaucasus in transition: nation-building and conflict, Washington, CSTS & Books, 1994 ;  B. COPPIETERS (dir), Contested borders in the Caucasus, Bruxelles, VUB Press, 1996 ; E. O’BALLANCE, Wars in the Caucasus, 1990-1995, New York , New York UP, 1997 ; J. RADVANYI (dir), De l'URSS à la CEI. 12 États en quête d'identité, P, Ellipses, 1997 ; Antoine CONSTANT, L’Azerbaïdjan, P, Karthala, 2002 ; J. RADVANYI (dir), Les États post-soviétiques. Identités en construction, transformations politiques, trajectoires économiques, P, Armand Colin, 2003, 235 p. ; François THUAL, La crise du Haut-Karabakh. Une citadelle assiégée ?, Paris, IRIS, 2003.

Александр ГОЛЬЦ, Армия России : 11 потерянных лет, М, Захаров, 2004, 222 с. ; Serguei OUSHAKINE,  The Patriotism of Despair. Nation, War, and Loss in Russia, Ithaca, Cornell UP, 2009, 299 p. ; Françoise DAUCE, "Des officiers soviétiques dans la Russie en changement. Détours personnels et attachements en commun, Revue d'études comparatives Est-Ouest,2011, vol. 42, n° 3, p; 115-138 ;

Notice créée le 3 Février 2012. Dernière modification le 8 Février 2012.

© 1985-2008 EHESS, CERCEC, CNRS — Réalisation : CERCAccès réservé